top of page

Philippe Meyer réélu président du B’nai B’rith France


À l’occasion de l’Assemblée Générale du B’nai B’rith France qui s’est tenue ce dimanche 2 juin 2024 à la mairie du 16ème arrondissement de Paris, en présence de nombreux représentants des loges B’nai B’rith venus des différentes régions, Philippe Meyer a été réélu président du BBF à l’unanimité des 53 loges ayant pris part (sur un total de 55 loges) au vote moins un vote blanc.

À ses côtés ont été élus dans le « ticket national » :

Véronique Hauptschein, vice-présidente

Marc Hassan, vice-président

Deborah Lichentin, Secrétaire générale

André Ouazana, Trésorier

 

Les autres membres du nouveau Bureau national du BBF sont le mentor Serge Dahan, les conseillers Martine Boccara et Aris Hauptschein, et les cinq vice-présidents régionaux élus dans les régions :

Jacques Bouhadana, Grand Est

Joelle Charbit, Côte d’Azur

Francine Coen, Provence Occitanie

Lisette Hazan, Paris - Ile de France - Bordeaux - Deauville - Lille

Emmanuelle Karo, Auvergne Rhône Alpes

 

Après l’annonce des résultats, Philippe Meyer a chaleureusement remercié les loges B’nai B’rith France pour cette confiance renouvelée, a félicité les membres du Bureau national élus ou réélus et a déclaré : « Dans ce climat inédit de haine anti-juive par son ampleur et son étendue, de haine et d’atteintes aux valeurs de la République menaçant la cohésion même de la société, sous l’effet notamment des porteurs de chaos islamo-gauchistes de La France Insoumise, les messages, les valeurs et les combats du B’nai B’rith résonnent tout particulièrement. Notre engagement restera total au service de nos idéaux et d’une société apaisée ». Et d’ajouter « Dans ce contexte grave, nous maintiendrons plus que jamais notre mobilisation contre nos ennemis, avec nos amis. Les combats qui sont devant nous sont décisifs. Ensemble, dans l’unité et la fraternité, nous poursuivrons la dynamique engagée. ».


L’Assemblé Générale a été suivie par la venue du président du CRIF Yonathan Arfi, premier invité du nouveau mandat de Philippe Meyer, comme un symbole des liens étroits entre le BBF et le CRIF. Yonathan Arfi est intervenu devant une salle comble en analysant les grands enjeux et les risques majeurs de la situation actuelle, à quelques jours des élections européennes, et est revenu sur la mobilisation du CRIF et sur les pistes d’actions face au tsunami antisémite et antisioniste que nous traversons. S’en ai suivi un long et riche échange avec la salle.






Comments


bottom of page