top of page

Le B’nai B’rith France a créé symboliquement la loge « 7 octobre » composée des 136 otages


Les membres du Bureau national du B’nai B’rith France se sont retrouvés autour du président Philippe Meyer pour leur réunion mensuelle le 14 janvier, le 100ème jour après la tragédie du 7 octobre. Après avoir respecté un moment de recueillement à la mémoire des victimes de ce samedi noir et des soldats de Tsahal tombés depuis pour la défense d’Israël et du Peuple juif, il a été procédé symboliquement à la création de la loge B’nai B’rith « 7 octobre », composée des 136 otages encore retenus à Gaza, avec un seul objet : leur libération. Philippe Meyer a lu les noms des 136 otages. Un moment de grande émotion. La séance s’est poursuivie avec des échanges riches et fraternels tournés, comme c’est le cas depuis le 7 octobre, autour des actions de soutien et de solidarité pour Israël et des projets d’actions à venir du BBF.

bottom of page