B'NAI B'RITH FRANCE
Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)
Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nous vivrons, parce qu’eux ne vivent plus


Vendredi 26 Janvier 2018

Demain 27 janvier, triste anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, nous vivrons à la Mémoire des six millions de nos frères et sœurs martyrisés, assassinés, exterminés parce que juifs.



Nous vivrons, parce qu’eux ne vivent plus
Nous vivrons pour rester les témoins des témoins de l’indicible et de la nuit. 
 
Nous vivrons pour ne jamais oublier leurs noms, leur visage leur cauchemar. 
 
Nous vivrons pour demeurer vigilants, mobilisés, et actifs contre toutes les barbaries qui menacent encore et toujours l’être humain. 
 
Nous vivrons pour continuer à lutter contre la haine anti-juive qui demeure ancrée 73 ans après. 
 
Nous vivrons pour rappeler aux indifférents et aux ignorants que la folie qui tue les juifs est celle-là même qui s’attaque ensuite au monde. 
 
Nous vivrons pour que nos messages universels et nos valeurs humaines continuent de vaincre la haine et l’obscurantisme et fassent triompher l’espérance. 
 
Nous vivrons pour combattre à jamais tous les négationnismes et défendre sans compromis la vérité. 
 
Nous vivrons pour que les âmes du million d’enfants juifs gazés et brûlés vivent en nous. 
 
Nous vivrons, demain comme les jours qui suivront, pour porter la voix et l’esprit de ces six millions de martyrs sans sépultures qui ne sont plus là pour le faire. 
 
Philippe Meyer
Vice-Président du Bn'ai B'rith France








Lu 1034 fois


Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET