B'NAI B'RITH FRANCE
Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)
Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Mot du Président du B’nai B’rith France


Jeudi 6 Juin 2019

Chavouot ou la célébration de l’identité juive, aujourd’hui plus que jamais



La fête de Pessa’h, qui s’est achevée il y a sept semaines, rappelait la naissance de la nation juive, libérée par Moïse de l’esclavage et guidée vers la Terre promise. Dans son prolongement, et par la célébration du don de la Torah, la fête de Chavouot marque le passage de la nation au peuple juif et l’aboutissement de notre identité juive. Une identité basée depuis lors sur le triptyque indissociable « Un peuple, un livre, une terre ».
 
C’est cette identité juive, fondée sur les valeurs de liberté, de transmission, de fraternité et de foi dans l’avenir, sur notre amour de la vie, sur nos liens indéfectibles avec Israël, et sur notre message universel adressé à l’humanité, qui a façonné le peuple juif et qui a fait son histoire et sa grandeur.
 
C’est cette identité juive qui est inscrite au plus profond de chacun d’entre nous, que nous avons reçue en héritage de nos parents, que nous transmettons à nos enfants de génération en génération, et que nous portons avec enthousiasme et détermination, loin de tout repli, de toute crainte et de tout renoncement.
 
C’est cette identité juive que nos ennemis ne supportent pas et ont toujours cherché à effacer, jusqu’à aujourd’hui. A côté de ses formes traditionnelles qui n’ont pas disparu, les nouvelles formes d’antisémitisme auxquelles nous devons faire face, et qui se cachent souvent derrière un antisionisme virulent, visent précisément notre identité en plein cœur. Les attaques de la campagne BDS qui entrainent de fait une remise en cause de l’existence même d’Israël, la résurgence du négationnisme qui se répand à nouveau sur les réseaux sociaux, ou les atteintes de plus en plus fortes à nos libertés religieuses, notamment dans certains pays européens, constituent les manifestations les plus sournoises et les plus dangereuses de la haine anti-juive qui sévit actuellement. Au-delà des menaces physiques et sécuritaires avec lesquelles nous devons vivre au quotidien, en s’en prenant à nos réalisations, à notre histoire, et à nos pratiques, cette haine vise directement notre identité juive.
 
C'est cette identité juive que le B’nai B’rith défend avec fierté et avec force depuis 175 ans, et qui est aujourd’hui plus que jamais au cœur de nos idéaux et de nos actions contre l’antisémitisme et tous les porteurs de haine, pour le soutien à Israël et pour la promotion de la culture juive.
 
C’est cette identité juive que nous célébrerons cette année encore à Chavouot, et plus encore que d’habitude dans le contexte difficile que nous connaissons, en réponse à tout ceux qui tiennent tant à la détruire. Puisse-t-elle continuer de nous rendre si fiers de ce que nous sommes.
 
Je vous souhaite à toutes et à tous Hag Chavouot Sameah dans la joie et la sérénité.
 
Philippe Meyer








Lu 116 fois



Dans la même rubrique :
< >

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET