B'NAI B'RITH FRANCE
Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)
Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

LES JUIFS DANS LE MONDE MUSULMAN DU VIIème AU XVème SIECLE


Jeudi 4 Octobre 2012

Un partenariat ORT Strasbourg - B'nai B'rith France
Réalisation ORT Strasbourg en collaboration avec Gilbert Milhem, Alain Lellouch et Patrice Rapaport pour le BBF



LES JUIFS DANS LE MONDE MUSULMAN DU VIIème AU XVème SIECLE
Je comprends un texte

DOC 1
SOURATE 9 VERSET 29



DOC 2
UN MYTHE ; LA LÉGENDE DE LA COEXISTENCE IDYLLIQUE JUDÉO-ARABE ?

… En tant que dhimmis, condition politique et religieuse inférieure et ségrégative, ils (les juifs) subissaient une infériorité civique et une certaine précarité. Ils devaient payer l’impôt attaché aux terres de dhimmis (le kharadj) et la taxe de capitation (la djeziya)…. Subir la discrimination et toutes sortes d’humiliations quotidiennes liées à leur condition de
dhimmi , c’était notamment céder la place aux musulmans dans la rue, descendre de la seule monture qui leur était
autorisée (l’âne), l’interdiction de boire du vin en public, de porter des armes, de prier ou de déplorer ses morts à voix
haute.

C’était enfin encourir la peine de mort si on était accusé d’avoir injurié le Coran, l’islam ou Mahomet, si on épousait une
musulmane ou si on convertissait des musulmans.

Yves Kamami. Préambule Moise Salomon.

Le dhimmi était ainsi « protégé », mais jamais libre. …..

DOC 3 L’AGE D’OR DU JUDAISME ESPAGNOL

…. L'Espagne demeure pendant des siècles une province de l'Empire romain, jusqu'au 5ème siècle où les Vandales et les
Visigoths s'en rendent maîtres. Les nouveaux souverains, bientôt convertis au catholicisme, prennent de sévères mesures
contre les Juifs - baptêmes forcés, confiscations de biens, esclavage - , poussant beaucoup d'entre eux à l'exil volontaire.

La montée de l'Islam au 7ème siècle et sa progression fulgurante à travers la presque totalité de l'Asie occidentale et de
l'Afrique du Nord atteint la Péninsule ibérique au 8ème siècle. L'arabe devient bientôt la langue prédominante du discours
intellectuel à travers tout l'Empire arabe. Par leurs traductions et commentaires des anciens textes, les savants arabes
propagent à travers le monde méditerranéen le riche héritage de l'érudition grecque et de la sagesse orientale. Les Juifs
participent avec ardeur à cette renaissance du savoir et contribuent à sa diffusion.

….Sous le pouvoir tolérant et éclairé des Califes omeyyades, l'Espagne musulmane atteint une apogée économique et
culturelle, attirant de retour sur les rivages de l'Andalousie bon nombre de Juifs qui s'étaient exilés. Le mélange de culture
arabe et de culture juive engendre un climat exceptionnel favorisant l'épanouissement du génie créateur et d'incomparables
réalisations intellectuelles. Les Juifs participent à tous les aspects de la vie sociale et exercent une grande diversité de métiers
et de professions. Ils font commerce de soies et d'épices d'Orient, d'esclaves aussi. Habiles en médecine, ils sont aussi versés dans divers arts et sciences, et sont particulièrement prisés comme traducteurs, interprètes à la Cour et plénipotentiaires.

Les courtisans juifs fraient librement avec leurs homologues arabes, se parent à leur instar de riches vêtements et de turbans
incrustés de joyaux, se déplacent dans de somptueux équipages ou à cheval, et rivalisent avec eux en grâce sociale et dans les arts martiaux.

Copyright © 1999: Moïse Rahmani









Lu 1660 fois

Histoire du Peuple Juif | Amour Fraternel | Livre Blanc Pour la Citoyenneté et Contre l’Antisémitisme