B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Twitter condamné à révéler l'identité de ses abonnés


Lundi 28 Janvier 2013



Twitter condamné à révéler l'identité de ses abonnés
Le B’nai B’rith France se félicite de l’ordonnance de référé délivrée par la 17ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris

Le 10 octobre dernier, le tweet antisémite  #unbonjuif et #unjuifmort avait été diffusé sur le réseau social tweeter et avait entrainé une vague de tweets antisémites

Dans le procès qui s’est ouvert le 8 janvier dernier la 17ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris vient de délivrer l'ordonnance de référé condamnant Twitter à communiquer les données permettant d'identifier les auteurs de tweets racistes ou antisémites ; données « de nature à permettre l'identification de quiconque a contribué à la création des tweets manifestement illicites »

Pour Serge Dahan, Président du B’na B’rith France « nous félicitons l'Union des étudiants juifs de France pour ses efforts couronnés de succès. Cette décision judiciaire française fait progresser les moyens de combattre l’antisémitisme et le racisme et fera nous l’espérons jurisprudence pour les grandes démocraties du monde »









Lu 374 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Avril 2017 - 11:44 Communiqué du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET