B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

« Toi mon frère »


Mercredi 14 Octobre 2015

le B’nai B’rith France présent le 12 octobre
Joie et Emotion pour la soirée exceptionnelle réunissant les communautés juives et arméniennes



« Toi mon frère »
La soirée exceptionnelle « Toi mon frère », organisée par Gil Taieb et Jacques Couzouyan à la mémoire des victimes du génocide Arménien et de la Shoah, s’est tenue le 12 octobre aux Folies Bergères devant une salle comble de plus de 1500 personnes, dont de nombreuses personnalités.


On notait notamment la présence de l’Ambassadeur d’Arménie en France, S.E. Monsieur Viguen Tchitetchian, du Président du Crif Roger Cuckierman, du Président du FSJU Ariel Goldman.
Le B’nai B’rith France était représenté par son Président Serge Dahan et son Vice-Président Philippe Meyer.


Cette grande soirée de la fraternité judéo-arménienne a mis à l’honneur dans la joie et dans l’émotion ces deux communautés, Juive et Arménienne, unies par leur destin, leur histoire et leur soif de vivre malgré tout.


Après la projection d’un film retraçant l’horreur du génocide Arménien et de la Shoah, sous la musique au piano de la concertiste Aïda Marcossian, les discours d’Antoine Bagdikian (ANACRA), de Bruno Yakan (Assyro-Chaldéens) et de Gil Taieb ont rappelé avec force les destins croisés et communs des deux communautés et le besoin aujourd’hui plus que jamais de faire passer ce message de vie et de fraternité à l’heure où la haine et l’obscurantisme continuent de tuer des Juifs et des Chrétiens d’Orient à travers le monde.


La comédienne Isabelle Sadoyan a lu le texte de l’Affiche Rouge, d’Aragon, et de nombreux artistes de renom se sont succédés sur la scène tout au long de la soirée dans une ambiance particulièrement chaleureuse : Michel Legrand, Gilbert Montagné, Michel Boujenah, André Manoukian, Enrico Macias, Popek, Michel Fugain et bien  d’autres.


Cette magnifique soirée, qui réunissait pour la première fois les communautés juives, arméniennes et assyro-chaldéennes, aura au final réuni beaucoup d’artistes, avec beaucoup de joie et beaucoup d’émotion. Une leçon de vie et de fraternité. Et par les temps qui courent, cela fait du bien. Un grand bravo et un grand merci aux organisateurs.








Lu 325 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 28 Mars 2017 - 18:36 Communiqué du B’nai B’rith France

A propos du BBF | Les loges du Bnai Brith france | Le Bnai Brith dans le Monde | Le BB France en action | Les Dossiers du BBF | Revue de Presse