B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Serge Dahan, réélu Président du B’nai B’rith France avec son nouveau Bureau National


Lundi 22 Juin 2015

Dimanche 21 juin 2015 s’est tenue l’Assemblée Générale du B’nai B’rith France, au cours de laquelle se sont déroulées les élections du Président et de son Bureau National.



Serge Dahan, réélu Président du B’nai B’rith France avec son nouveau Bureau National
Serge Dahan a été très largement réélu Président du B’nai B’rith France.
A ses côtés, le nouveau ticket national, élu lui aussi à cette occasion, se compose comme tel:
Philippe Meyer, Vice-Président
Francine Cohen, Vice-Présidente
Renée Samanovy, Secrétaire Générale
-André Ouazana, Trésorier
Le nouveau Bureau National qui entame ainsi un mandat de trois ans sera composé du Président et de son ticket, ainsi que des cinq vice-présidents régionaux élus respectivement au sein de leurs régions.
A l’annonce des résultats, Serge Dahan a remercié l’ensemble des Loges de France pour leur confiance et pour l’ambiance conviviale et constructive qui a régné tout au long de l’Assemblée Générale.
 
Après un vibrant appel à l’harmonie et à la fraternité, qui caractérisent le B’nai B’rith, le nouveau Président réélu du BBF a indiqué que « c’est dans le respect de la diversité et dans la réunion des forces que nous atteindrons nos objectifs ».
 
Il a rappelé que « le B’nai B’rith est une institution disposant d’un « adn » qui lui est propre, des origines, une histoire, un idéal.Le B’nai B’rith n’est pas une association de plus; nous sommes le B’nai B’rith.
La notoriété n’est pas notre priorité. Notre objectif est de continuer d’agir avec influence et efficacité au service de nos valeurs et de nos combats, le chemin choisi est une certaine ouverture et des idéaux humanistes. Nous continueront de le faire au cours de ce mandat qui commence et relèveront avec courage et détermination les défis auxquels doivent faire face les juifs de France aujourd’hui».
Plus tôt au cours de l’Assemblée générale, il avait été procédé au vote du rapport moral et du rapport financier du B’nai B’rith France, tous deux adoptés à l’unanimité, ainsi qu’à la présentation des rapports moraux des différentes régions, à la présentation et à l’adoption du nouveau règlement intérieur, et à la présentation et au vote des motions proposées par les adhérents.
A noter également, que les débats ont été ponctués par une conférence sur « La délégitimation d’Israël par la campagne BDS », de Pascal Markowitz, un sujet particulièrement important et sensible à l’heure où cette campagne de haine inacceptable et dangereuse contre Israël, avec les risques que l’on sait dans le climat déjà très difficile pour les juifs de France, doit rencontrer une mobilisation totale et sans compromis pour la combattre, au sein de la communauté juive et au-delà. La campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) exploite des thèmes antisionistes qui cachent cette haine antisémite plus difficile à afficher.








Lu 464 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 8 Août 2017 - 23:57 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Mardi 18 Juillet 2017 - 11:55 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET