B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

SUR LES PAS D’ANNE FRANK, week-end à AMSTERDAM


Dimanche 23 Octobre 2011

Cette émouvante promenade s’est terminée dans le quartier pitttoresque « Joordan » ou se trouve la maison d’ANNE FRANK . C’est là que se cachèrent Anne et sa famille de juillet 1942 a aout 1944 avant d’être découverts et emmenée par les nazis.



SUR LES PAS D’ANNE FRANK, week-end à AMSTERDAM

Du 24 au 26 juin 2011,
la loge KINERETH d’ENGHIEN LE BAINS a organisé un week-end a AMSTERDAM dans le cadre de sa commission loisirs.

Douze participants se sont retrouvés a la gare du Nord pour monter a bord du Thalys très tôt le matin, mais très enthousiastes.

La premiere journée a été consacrée à une ballade dans cette pittoresque cité suivie d’une croisière sur les canaux et sous un soleil radieux.

L’office du vendredi soir a eu lieu à la synagogue « Gérard DOU SHUL ». C’est la plus vieille synagogue ashkénaze d’Amsterdam. Elle a été construite en1892 et elle tient une place importante dans la vie de la communauté Juive orthodoxe.

Le dîner, organisé par le Rav Akiva CAMISSAR du mouvement LOUBAVITCH a eu lieu dans une pièce attenante à la synagogue.

Une quarantaine de personnes surtout des touristes y étaient accueillies dans une atmosphère très conviviale et chaleureuse.

L’office du samedi matin s’est déroulé à la synagogue Portuguaise, achevée en 1675 elle a été la plus grande synagogue du monde.

Aujourd’hui l’intérieur et l’extérieur sont restés quasiment inchangés depuis l’époque de Spinoza. Ce sont les mille bougies des lustres en cuivre qui éclairent l’intérieur lors des grandes cérémonies.

Là aussi l’accueil du Président de la communauté a été des plus chaleureux.

Quant au  déjeuner shabatique c’est le Rav Camissar et son épouse qui nous ont reçus à leur domicile qui tient lieu de BETH HABAD ;

C’est avec Christine LOREAU de la Fondation « ANNE FRANK » que le dimanche fut consacré à la visite de l’ancien quartier juif « le Jodenbuurt » au sud est de la ville et ou se trouve la plupart des lieux de mémoire juifs.

Cette émouvante promenade s’est terminée dans le quartier pitttoresque « Joordan » ou se trouve la maison d’ANNE FRANK . C’est là que se cachèrent Anne et sa famille de juillet 1942 a aout 1944 avant d’être découverts et emmenée par les nazis.

Une foule impressionnante de visiteurs dont beaucoup de jeunes attendaient leur tour pour la visite de ce lieu symbolique de cette période ou 104 000 juifs sur un total de 140 000 furent exterminés, dont ANNE .

SUR LES PAS D’ANNE FRANK, week-end à AMSTERDAM

SUR LES PAS D’ANNE FRANK, week-end à AMSTERDAM









Lu 853 fois


Solidarité | Droits de l'Homme | Culture | Jeunesse | Fondation Bnai Brith | Israël | Activités locales | Politique | Judaïsme | Communauté