B'NAI B'RITH FRANCE
Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)
Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le B’nai Brith France mobilisé contre la résolution arabe votée à l’UNESCO


Lundi 16 Novembre 2015



Le B’nai Brith France mobilisé contre la résolution arabe votée à l’UNESCO
Le B’nai B’rith France, ONG présente à l’UNESCO, s’est tout de suite indigné du projet de résolution présenté par six pays arabes au nom des Palestiniens à l’UNESCO, visant notamment à faire du Kottel une "partie intégrante" de la mosquée Al-Aqsa. Il a exhorté solennellement les responsables de cette institution censée promouvoir la culture et l’éducation comme éléments de paix et de fraternité, au-delà de toute considération politique, à rejeter cette proposition de résolution irresponsable basée sur un révisionnisme historique dangereux. Le président du B’nai B’rith France Serge Dahan a immédiatement adressé un courrier de protestation à la Directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova. Le lendemain, 21 octobre, le B’nai B’rith France a pris acte de la décision prise par les Palestiniens sous la pression d’amender le projet de résolution qui a été  adopté par 26 voix pour, 6 contre et 25 abstentions. Même si le passage du projet de résolution concernant le Kottel a été amendé, le reste du texte qui reprend notamment des décisions de l'UNESCO concernant la reconnaissance de la Tombe de Rachel à Bethléem et du Tombeau des Patriarches à Hebron comme des sites musulmans, ainsi que de nombreuses accusations contre Israël, doit être combattu. 

communiqué du 20 octobre sur le site : « Lire le communiqué du BBF »
communiqué du 21 octobre sur le site : « Lire le communiqué du BBF »
 








Lu 456 fois



Dans la même rubrique :
< >

A propos du BBF | Les loges du Bnai Brith france | Le Bnai Brith dans le Monde | Le BB France en action | Les Dossiers du BBF | Revue de Presse