B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le B’nai B’rith se félicite de l’annulation du meeting pro-palestinien prévu samedi 8 décembre à l'iniversité deToulouse mais dénonce la reprogrammation de cette réunion


Vendredi 7 Décembre 2012

Le B’nai B’rith s’est associé aux démarches du CRIF pour demander l’annulation de cette réunion. Il s’oppose à ce qu’une organisation terroriste puisse s’exprimer publiquement en France,et en particulier au sein de l’Université Française



Le B’nai B’rith se félicite de l’annulation du meeting pro-palestinien prévu samedi 8 décembre à l'iniversité deToulouse  mais dénonce la reprogrammation de cette réunion
COMMUNIQUE DU B’NAI B’RITH FRANCE
Le B’nai B’rith se félicite de l’annulation du meeting pro-palestinien prévu samedi 8 décembre, avec comme invité Abu Sami, du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP), mouvement jugé terroriste par l’Etat français, l’Union Européenne, le Canada et les Etats-Unis.

Le B’nai B’rith dénonce la reprogrammation de cette réunion.

Une conférence, avec comme intervenant programmé Abu Sami, du FPLP, et intitulée « Palestine vaincra », devait se tenir, avec l’autorisation du Président de l'université Monsieur Jean-Michel Minovez, le samedi 8 décembre à l’Université de Toulouse le Mirail 2.

Le B’nai B’rith s’est associé aux démarches du CRIF pour demander l’annulation de cette réunion. Il s’oppose à ce qu’une organisation terroriste puisse s’exprimer publiquement en France, et en particulier au sein de l’Université Française

Le B’nai B’rith salue l’intervention du recteur de Toulouse, ès qualités de Chancelier des Universités, qui a permis l’annulation de ce meeting dont l’objectif avoué est la destruction de l’Etat d’Israël par « une Palestine sur toute la Palestine », et alerte les autorités de la République sur la reprogrammation de ce meeting à la même date à Toulouse.

Le B’nai B’rith rappelle que l’organisation terroriste FPLP s'est notamment illustrée en 1970 par une bombe sur le vol SR-330 Zurich - Tel Aviv, tuant ses 47 occupants, l’assassinat en 2001 à Jérusalem du Ministre du Tourisme israélien, Rehavam Zeevi, l’attentat en 2002 dans une pizzeria tuant trois israéliens, ou encore l’attentat-suicide dans un magasin à Natanya qui a de nouveau tué trois israéliens.









Lu 418 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Avril 2017 - 11:44 Communiqué du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET