B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le B’nai B’rith condamne le vote de l’ONU qui accorde aux Palestiniens le statut d'Etat observateur non membre


Samedi 1 Décembre 2012

Serge Dahan, Président du B’nai B’rith France, déclare que « ce vote récompense le refus, depuis quatre ans, des Palestiniens de négocier directement et ce malgré l'offre d'Israël de se réunir à tout moment et sans conditions préalables. Cette initiative des Nations Unies en marginalisant Israël ne résout aucune des questions essentielles comme les frontières ou la sécurité des citoyens, marginalise l’acteur principal, Israël, et rend les perspectives d'un règlement pacifique du conflit incertaines »



Le B’nai B’rith condamne le vote de l’ONU qui accorde aux Palestiniens le statut d'Etat observateur non membre
Le B'nai B'rith condamne le vote du 29 novembre à l'Assemblée Générale des Nations Unies qui a accordé le statut d’« Etat » non-membre observateur aux Palestiniens.

Cette décision constitue une violation des accords signés avec Israël.

Cette décision remet en cause la mission internationale pour la paix au Moyen Orient qui soutien l’idée de la négociation directe entre les parties.

Mission Internationale représentée par le « Quartette » dont l'ONU elle-même est membre

Ce vote pourrait également permettre aux Palestiniens de faire avancer leur objectif de "l'internationalisation" du conflit avec l'Etat d’Israël et notamment d'initier un examen judiciaire des efforts d'Israël à la légitime défense face au terrorisme.

En contournant les négociations directes, les Palestiniens font clairement savoir qu'ils n'ont pas l'intention de traiter directement avec Israël

Cette décision unilatérale renforce d’une part les positions palestiniennes du Hamas, qui jour après jour déclare son objectif de destruction d'Israël, et d’autre part accrédite la carte de géographie de la mission palestinienne à l’ONU, emblème de la «Palestine», qui englobe l’intégralité l'État d'Israël dans ses frontières

Serge Dahan, Président du B’nai B’rith France, déclare que « ce vote récompense le refus, depuis quatre ans, des Palestiniens de négocier directement et ce malgré l'offre d'Israël de se réunir à tout moment et sans conditions préalables. Cette initiative des Nations Unies en marginalisant Israël ne résout aucune des questions essentielles comme les frontières ou la sécurité des citoyens, marginalise l’acteur principal, Israël, et rend les perspectives d'un règlement pacifique du conflit incertaines »

Serge DAHAN
president@bbfrance.org
www.bbfrance.org









Lu 495 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 8 Août 2017 - 23:57 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Mardi 18 Juillet 2017 - 11:55 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET