B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le B’nai B’rith France très choqué par les déclarations du Ministre délégué Victorin Lurel, représentant le gouvernement français aux funérailles du président vénézuélien, condamne fermement ses propos inacceptables


Lundi 11 Mars 2013

COMMUNIQUE DU B’NAI B’RITH France

Monsieur Lurel a tout simplement déclaré «Chavez c'est de Gaulle plus Léon Blum»



Monsieur Lurel a tout simplement déclaré «Chavez c'est de Gaulle plus Léon Blum»

Photo REUTERS/Charles Platiau (c) Reuters
Photo REUTERS/Charles Platiau (c) Reuters
A l’issue des obsèques du Président Hugo Chávez, le Ministre de la République délégué par le gouvernement pour représenter la France, Monsieur Lurel a fait un véritable panégyrique du dictateur vénézuélien sur RTL et Europe 1.

Sur sa dépouille il n'a pas hésité à déclarer : «Il était tout mignon (...), frais, apaisé comme peuvent l'être les traits de quelqu'un mort, on avait un Hugo Chavez pas joufflu comme on le voyait après sa maladie.»

Il a ensuite affirmé que «le monde gagnerait à avoir beaucoup de dictateurs comme Hugo Chavez puisqu'on prétend que c'est un dictateur. Toute chose égale par ailleurs, Chavez c'est de Gaulle plus Léon Blum. De Gaulle parce qu'il a changé fondamentalement les institutions et puis Léon Blum, c'est-à-dire le Front populaire, parce qu'il lutte contre les injustices. (…) Il a pendant ses 14 ans de présidence respecté les droits de l'Homme».

Monsieur le Ministre des Outre-mer Lurel semble indifférent au rapport de la Commission Interaméricaine des Droits de l'Homme (CIDH), qui a fait figurer en 2011 le Venezuela dans la liste des pays où «la jouissance des droits fondamentaux est sérieusement et gravement affectée.» Il semble également ignorer les propos d'Hugo Chávez qualifiant Mahmoud Ahmadinejad lors d’une de leur rencontre de «héros et symbole de la résistance, du défi et de la campagne pour la liberté»
 
Le B’nai B’rith France rappelle aussi à Monsieur le Ministre Victorin Lurel qu'Hugo Chavez avait lancé en 2010 «Israël est devenu le bras assassin des Etats-Unis, nul ne peut en douter, c'est une menace contre chacun d'entre nous» ; et en juin 2011 «Maudit sois-tu, Etat d'Israël»
 
Hugo Chavez a marqué sa présidence par de nombreux propos antisémites : en 2004 il demanda à l’opposition de ne pas être empoisonnée par « ces juifs errants » ; à Noël 2005 il décrivit les juifs comme «descendants de ceux qui ont crucifié le Christ». Il a ainsi favorisé la recrudescence de l’antisémitisme dans son pays : en 2008 plus de 500 articles contre les juifs furent publiés dans la presse contrôlée par son gouvernement, le 31 janvier 2009 15 hommes rentrèrent dans une synagogue à Caracas demandant l’expulsion des juifs du Venezuela, le 26 février 2009 une bombe artisanale fut jetée contre une autre synagogue à Caracas.
 

Le B’nai B’rith France demande au Premier Ministre de publier un rectificatif immédiat des propos tenus par Monsieur Lure

Le B’nai B’rith France demande au Premier Ministre de publier un rectificatif immédiat des propos tenus par Monsieur Lurel qui, comme l’a indiqué Mme Laurence Parisot, Présidente du Medef, «déshonorent notre pays, déshonorent notre gouvernement.»
 
Le B’nai B’rith France, tout comme le Député et ancien Ministre Hervé Morin qui a déclaré dimanche «J'ai honte pour mon pays. (...) M. Hollande, réagissez !», exprime son souhait, pour l’honneur de la France et pour la mémoire de nos grands hommes d’Etat le Général de Gaulle et Léon Blum, de voir le Président de la République réagir fermement aux propos de Monsieur Lurel


A propos du B'nai B'rith France


Le B’nai B’rith est une organisation internationale, accréditée comme ONG à l’ONU et présente à l’Unesco et au Conseil de l'Europe a Strasbourg, réunissant des Juifs de toutes origines pour servir les communautés dans lesquelles ils vivent, en se conformant à la devise du B'nai B'rith: Bienfaisance, Amour Fraternel, Harmonie
Avec son siège international à Washington et son Bureau Administratif Européen à Bruxelles, plusieurs dizaines de milliers de membres dans plus de cinquante pays, le B'nai B'rith est la plus grande organisation juive dans le monde. Il est aussi l’une des plus ancienne, depuis sa création en 1843. La mission du B’nai B’rith est également de réunir les Juifs pour travailler en toute amitié, améliorer l’harmonie des communautés, renforcer la communauté juive, combattre l’intolérance raciale et religieuse et apporter de l’aide aux malheureux. Nos Objectifs sont d’Encourager les amitiés au travers de programmes de loisirs, sociaux et culturels, de Soutenir l’Etat d’Israël et le peuple Juif dans le monde, de Travailler pour des œuvres de charité et d’aider toutes les victimes de catastrophes naturelles où qu’elles aient lieu, d’Initier et développer des projets communautaires, de Renforcer les liens du B’nai B’rith dans toute l’Europe. LeB’nai B’rith France est la réunion de plus de 60 associations indépendantes dénommées Loges. Le B’nai B’rith France fêtera ses 80 ans en 2013









Lu 853 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 8 Août 2017 - 23:57 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Mardi 18 Juillet 2017 - 11:55 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET