B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le B’nai B’rith France réprouve la position de la France qui a décidé de voter en faveur de la demande de reconnaissance de la Palestine comme Etat non Membre de l'ONU


Mercredi 28 Novembre 2012

Le B’nai B’rith désapprouve et condamne la position exprimée par le Ministre Laurent Fabius alors que comme l’a indiqué le porte-parole du Quai d’Orsay «le texte palestinien a été diffusé hier à New York mais pas déposé officiellement».



Le B’nai B’rith France réprouve la position de la France qui a décidé de voter en faveur de la demande de reconnaissance de la Palestine comme Etat non Membre de l'ONU
Lors d’une rencontre récente avec un Haut Responsable du Quai d’Orsay, Serge Dahan Président du B’nai B’rith France, avait déjà condamné une position de la France qui compliquerait la seule solution envisageable pour arriver à la Paix : celle des discussions et négociation directes réclamées par l’Etat d’Israël

Le B’nai B’rith désapprouve et condamne la position exprimée par le Ministre Laurent Fabius alors que comme l’a indiqué le porte-parole du Quai d’Orsay «le texte palestinien a été diffusé hier à New York mais pas déposé officiellement». «Il s’agit donc d’un texte qui est encore susceptible d'être modifié.», et malgré les réserves récentes du Président de la République devant « la tentation pour l’Autorité palestinienne d’aller chercher à l’Assemblée générale des Nations Unies ce qu’elle n’obtient pas par la négociation »

Cette déclaration récente et la position du Président François Hollande, qui avait critiqué mi novembre la démarche palestinienne mettant en avant sa « crainte » que la demande palestinienne ne favorise pas l'ouverture de négociations directes entre Palestiniens et Israéliens, laissaient espérer une évolution positive des positions de 2011 de ceux qui étaient alors député de Seine-Maritime pour Laurent Fabius et député de Corrèze pour François Hollande.

Le B’nai B’rith France relève par ailleurs l’ambigüité de la position du Ministre des Affaires Etrangères qui d’un côté dit « oui » au vote en faveur de la reconnaissance de la Palestine comme Etat non membre de l’ONU et de l’autre, lors la même intervention, soutien que « c'est seulement par la négociation - que nous demandons sans conditions et immédiate - entre les deux parties qu'on pourra aboutir à la concrétisation d'un Etat palestinien »

Le B’nai Brith France se félicite de la position du porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland exprimant « le désaccord » de Washington en précisant « Nous sommes opposés à toute prise de position à l'Assemblée générale qui de notre point de vue rendrait la situation encore plus compliquée »

Serge DAHAN
[www.bbfrance.org]url:../../









Lu 451 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 8 Août 2017 - 23:57 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Mardi 18 Juillet 2017 - 11:55 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET