B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le B’nai B’rith France dénonce les messages « anti juifs » lancés lors de la manifestation Toulousaine pour dénoncer les inscriptions antisémites et homophobes taguées le week end du 15 au 16 février dernier sur les murs de Toulouse


Mardi 25 Février 2014



Le B’nai B’rith France dénonce les messages « anti juifs » lancés lors de la manifestation Toulousaine pour dénoncer les inscriptions antisémites et homophobes taguées le week end du 15 au 16 février dernier sur les murs de Toulouse

Huit jours après les inscriptions antisémites et homophobes sur les murs de Toulouse, les représentants de la communauté juive ont été insultés par des manifestants qui s’étaient rassemblés pour dénoncer ces discriminations.

Arc-en-Ciel, une association de défense des homosexuels en Midi-Pyrénées, avait organisé samedi à Toulouse une manifestation de protestation contre les inscriptions antisémites et homophobes taguées sur plusieurs bâtiments du centre de la ville.

Mais, peu après le départ du défilé, des participants au cortège s'en sont pris à Nicole Yardeni, Présidente du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF) de Midi-Pyrénées, aux cris de «

 

Yardeni casse-toi, le CRIF, fascistes, sionistes, cassez-vous», et le service d'ordre a dû contenir les plus agressifs.

 

Des manifestants, qui, au sein même d’un rassemblement censé dénoncer tous les racismes, ont montré que pour eux toutes les discriminations n’avaient pas la même « valeur », se servant de ce rassemblement pour exprimer leur haine contre les juifs.

Cette grave dérive au sein de ceux qui se mobilisent «

 

contre l’homophobie, le racisme et l’extrême droite», est un marqueur de plus qui montre le chemin fait dans notre pays par les forces du mal, incitant les citoyens français à abandonner les valeurs républicaines pour se tourner vers la haine.

 

Le B’nai B’rith France condamne ces propos aussi inadmissibles qu’insensés.
C'est afin de lutter contre ces atteintes à la citoyenneté que le B'nai B'rith France a publié en mai 2013 un "
 
Livre Blanc pour la citoyenneté et contre l'antisémitisme", série de propositions concrètes remises à tous les membres concernés du gouvernement, et tenues à disposition de toute personne intéressée









Lu 263 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 8 Août 2017 - 23:57 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Mardi 18 Juillet 2017 - 11:55 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET