B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le B’nai B’rith France dénonce la décision scandaleuse du maire communiste de Bezons, Dominique Lesparre, de faire "citoyen d'honneur" un terroriste


Mardi 12 Mars 2013

Le B’nai B’rith France dénonce la décision scandaleuse du maire communiste de Bezons, Dominique Lesparre, de faire "citoyen d'honneur" un terroriste impliqué dans l'assassinat du Ministre israélien du Tourisme Rechavam Zeevi en novembre 2001 à Jérusalem
Une plaque à son nom a été installée à l'entrée de la mairie
Monsieur Dominique Lesparre, passant sous silence le passé terroriste de Majdi IHRIMA AL-RIMAWI, a tout simplement qualifié la décision de faire de l’assassin du Ministre Israélien Zeevi,un citoyen d'honneur de sa ville,d’acte « politique fort qui fait suite à des prises de positions sans équivoque de ma part et de celle de la municipalité en ce qui concerne la colonisation du peuple palestinien »
Le B’nai B’rith France, en ces jours qui marquent le triste anniversaire des tueries de Montauban et Toulouse, tient à rappeler que l’assassin Mohamed Merah avait justifié son crime odieux par sa volonté de « venger les enfants palestiniens. »
Le B’nai B’rith France dénonce la décision du maire communiste de Bezons et condamne ses déclarations qui, dans un contexte politique, économique et social chargé d'incidents racistes et antisémites, soufflent sur les braises de la haine et encouragent les actes contre la communauté juive.



Le B’nai B’rith France dénonce la décision scandaleuse du maire communiste de Bezons, Dominique Lesparre, de faire "citoyen d'honneur" un terroriste impliqué dans l'assassinat du Ministre israélien du Tourisme Rechavam Zeevi en novembre 2001 à Jérusalem

Le B’nai B’rith France dénonce la décision scandaleuse du maire communiste de Bezons, Dominique Lesparre, de faire "citoyen d'honneur" un terroriste


Une plaque à son nom a été installée à l'entrée de la mairie

Monsieur Dominique Lesparre, passant sous silence le passé terroriste de Majdi IHRIMA AL-RIMAWI, a tout simplement qualifié la décision de faire de l’assassin du Ministre Israélien Zeevi,un citoyen d'honneur de sa ville,d’acte « politique fort qui fait suite à des prises de positions sans équivoque de ma part et de celle de la municipalité en ce qui concerne la colonisation du peuple palestinien »

Le B’nai B’rith France, en ces jours qui marquent le triste anniversaire des tueries de Montauban et Toulouse, tient à rappeler que l’assassin Mohamed Merah avait justifié son crime odieux par sa volonté de « venger les enfants palestiniens. »

Le B’nai B’rith France dénonce la décision du maire communiste de Bezons et condamne ses déclarations qui, dans un contexte politique, économique et social chargé d'incidents racistes et antisémites, soufflent sur les braises de la haine et encouragent les actes contre la communauté juive.

A propos du B'nai B'rith

Le B’nai B’rith est une organisation internationale, accréditée comme ONG à l’ONU et présente à l’Unesco et au Conseil de l'Europe a Strasbourg, réunissant des Juifs de toutes origines pour servir les communautés dans lesquelles ils vivent, en se conformant à la devise du B'nai B'rith: Bienfaisance, Amour Fraternel, Harmonie
Avec son siège international à Washington et son Bureau Administratif Européen à Bruxelles, plusieurs dizaines de milliers de membres dans plus de cinquante pays, le B'nai B'rith est la plus grande organisation juive dans le monde. Il est aussi l’une des plus ancienne, depuis sa création en 1843. La mission du B’nai B’rith est également de réunir les Juifs pour travailler en toute amitié, améliorer l’harmonie des communautés, renforcer la communauté juive, combattre l’intolérance raciale et religieuse et apporter de l’aide aux malheureux. Nos Objectifs sont d’Encourager les amitiés au travers de programmes de loisirs, sociaux et culturels, de Soutenir l’Etat d’Israël et le peuple Juif dans le monde, de Travailler pour des œuvres de charité et d’aider toutes les victimes de catastrophes naturelles où qu’elles aient lieu, d’Initier et développer des projets communautaires, de Renforcer les liens du B’nai B’rith dans toute l’Europe. LeB’nai B’rith France est la réunion de plus de 60 associations indépendantes dénommées Loges. Le B’nai B’rith France fêtera ses 80 ans en 2013










Lu 531 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Avril 2017 - 11:44 Communiqué du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET