B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le B’nai B’rith France condamne les propos antisémites inacceptables tenus en toute conscience par l’ancien ministre Roland Dumas sur BFM


Mardi 17 Février 2015

Roland Dumas a estimé lundi sur BFMTV et RMC que Manuel Valls était « probablement » sous influence juive, évoquant ses « alliances personnelles »



Le B’nai B’rith France condamne les propos antisémites inacceptables tenus en toute conscience par l’ancien ministre Roland Dumas sur BFM
Roland Dumas parlant du Premier Ministre de la France Manuel Valls a déclaré «Mais il a des alliances personnelles qui font que. Chacun sait qu’il est marié avec quelqu’un, quelqu’un de très bien d’ailleurs, qui a une influence sur lui
A la question de Jean-Jacques Bourdin «Manuel Valls est-il sous influence juive ?» Roland Dumas a répondu sans hésiter «Probablement. Je peux le penser….» «Pourquoi ne pas le dire ? C’est la réalité».
 
Le B’nai B’rith France, indigné, condamne avec force ces propos abjects et antisémites qui rappellent le langage utilisé par certains dans les années 30 à travers la thèse du complot juif dont on sait à quoi elle a conduit.
 
Alors que la communauté juive de France reste sous le choc des assassinats de l’école juive de Toulouse, du musée juif à Bruxelles, de l’épicerie Hyper Caher à Paris, et de la Synagogue de Copenhague, Roland Dumas n’hésite pas de souffler consciemment sur les braises de la haine antisémite.
 
En outre, celui qui fut ministre des affaires étrangères dans les années 80, a ajouté que la tuerie de Charlie ne s’apparentait finalement qu’à une affaire de caricatures et n’avait rien à voir avec l’islamo-fascisme qui selon lui n’existe pas.
 
On peut bien sur s'interroger sur la responsabilité du journaliste qui, guidé lors de l’interview par la pensée de Roland Dumas, pose la question de l’« influence juive » du Premier Ministre et ne réagi pas lorsque son invité répond sincèrement « Je peux le penser ».
 
Le sénateur PS Luc Carvounas a parlé de « propos nauséabonds », et a rappelé que M. Dumas avait « apporté son soutien à Dieudonné en 2006 ».
Claude Bartolone, le président PS de l'Assemblée nationale, quant à lui s'est dit « révolté » par des propos « qui relèvent d'un antisémitisme ordinaire et d'un complotisme délirant ».
 
Roland Dumas, alors Ministre du Président Mitterrand avait déjà dans son livre intitulé « Coups et blessures - 50 ans de secrets partagés avec François Mitterrand » tenu des propos antisémites en écrivant « le lobby juif œuvrait ardemment», et en précisant avoir connu le président syrien Bachar ElAssad, qu’il qualifiait « d’homme charmant qui détient un esprit plus ouvert que celui de son père ».
 
Le B’nai B’rith France est debout pour dénoncer et combattre cet antisémitisme intolérable porté par cet ancien président du Conseil Constitutionnel qui se moque aujourd’hui encore des valeurs de la République et qui alimente, par ses propos indignes, la haine et la violence.

Le B’nai B’rith est une organisation internationale, accréditée comme ONG à l’ONU et présente à l’Unesco et au Conseil de l'Europe a Strasbourg, réunissant des Juifs de toutes origines pour servir les communautés dans lesquelles ils vivent, en se conformant à la devise du B'nai B'rith: Bienfaisance, Amour Fraternel, Harmonie
Avec son siège international à Washington, des Bureau Administratif Européen à Bruxelles, plusieurs dizaines de milliers de membres dans plus de cinquante pays, le B'nai B'rith est la plus grande organisation juive dans le monde. Il est aussi l’une des plus ancienne, depuis sa création en 1843. La mission du B’nai B’rith est également de réunir les Juifs pour travailler ensemble à améliorer l’harmonie des communautés, renforcer la communauté juive, combattre l’intolérance raciale et religieuse, assurer la promotion de la culture et de l’histoire juive, et mener des actions de solidarité. Nos Objectifs sont d’Encourager les amitiés et le dialogue intercommunautaire au travers de programmes de loisirs, sociaux et culturels, de Soutenir l’Etat d’Israël et le peuple Juif dans le monde, de Travailler pour des œuvres de charité et d’aider toutes les victimes de catastrophes naturelles où qu’elles aient lieu, d’Initier et développer des projets communautaires, de Renforcer les liens du B’nai B’rith dans toute l’Europe. Le B’nai B’rith France est la réunion de plus de 60 associations B’nai B’rith présentes sur le territoire national dénommées Loges. Le B’nai B’rith France a fêté ses 80 ans en 2013








Lu 206 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 9 Mai 2017 - 09:19 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Mercredi 3 Mai 2017 - 12:20 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET