B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le B’nai B’rith France condamne les attaques antisémites et demande l’interdiction des manifestations de haine contre les juifs


Mardi 15 Juillet 2014

Au lendemain des évènements très graves qui ont eu lieu à Paris, au cours desquels une foule de militants pro-palestiniens, armés et masqués, a attaqué une synagogue en plein cœur de la capitale, la dérive antisémite dans laquelle sombre la France depuis bien longtemps a franchi une nouvelle étape impensable jusque là.



Le B’nai B’rith France condamne les attaques antisémites et demande l’interdiction des manifestations de haine contre les juifs
Pour la première fois depuis la guerre, une synagogue remplie de fidèles est prise d’assaut aux cris de « mort au juifs ».
 
Dans ce climat de haine et de violence inouïe, la communauté juive de France est sous le choc.
 
Mais au-delà, c’est l’ensemble des défenseurs des valeurs de la démocratie et de la République qui doit réagir sans plus tarder avant que la dernière des lignes jaunes ne soit franchie. Il y a urgence.
 
Il y a urgence à condamner les amalgames coupables de Monsieur Pierre Minnaert, élu de la République, qui juge «pas étonnant» que des synagogues «subissent des attaques» lorsqu'elles soutiennent la politique d'Israël, justifiant ainsi l’inacceptable l’appel à la haine « mort au juifs ».et le passage à l’acte « l’attaque d’une synagogue ».
 
Mais les discours ne suffisent plus, les condamnations de principe ne suffisent plus, les appels à l’ordre ne suffisent plus.
 
Des actes forts et concrets doivent désormais être décidés et appliqués sans compromis par les pouvoirs publics et par l’ensemble des responsables de la société française pour espérer pouvoir encore sauver le pays des démons d’un autre temps.
 
La haine des juifs doit s’arrêter. L’antisionisme autorisant et légitimant ouvertement l’antisémitisme doit s’arrêter. Les actes de violence et de barbarie à l’encontre des juifs doivent s’arrêter. Il y va de l’avenir même d’une conception de la France qui a fait la grandeur et le rayonnement de noter pays depuis des siècles et qui est aujourd’hui menacée plus que jamais.
 
C’est pourquoi :
 
Le B’nai B’rith France demande aux pouvoirs publics d’interdire toutes les manifestations pro-palestiniennes qui prennent désormais la tournure de mouvements de soutien au Hamas – organisation jugée comme terroriste par les Etats-Unis et par l’Europe – et qui sont l’occasion de s’attaquer directement aux juifs de notre pays.
 
Le B’nai B’rith France demande que les autorités représentatives de l’Islam de France condamnent publiquement, clairement et fermement les actes de violence antisémites intervenus à Paris ce 13 juillet 2014 sous les cris de « Allah Ou’Aqbah » et plus généralement l’ensemble des actions commises par certaines franges islamistes contre la communauté juive.
 
Le B’nai B’rith France demande que les auteurs et les propagateurs de tout acte ou propos antisémite soient interpellés et jugés de la façon la plus ferme qui soit.
 
Le B’nai B’rith France demande que les autorités publiques veillent à un traitement juste et équilibré du conflit entre Israël et le Hamas par les médias français, et notamment les médias du service public.
 
Il y a un temps pour tout. Après le temps de l’analyse, de la stupeur et de la condamnation, doit désormais venir le temps de la décision et de l’action.
 
On ne peut plus en France en 2014 faire le siège d’une synagogue. On ne peut plus en France en 2014 entendre « mort aux juifs ». On ne peut plus en France en 2014 accepter l’inacceptable, par peur, par lâcheté, ou par intérêt.

Le B’nai B’rith est une organisation internationale, accréditée comme ONG à l’ONU et présente à l’Unesco et au Conseil de l'Europe a Strasbourg, réunissant des Juifs de toutes origines pour servir les communautés dans lesquelles ils vivent, en se conformant à la devise du B'nai B'rith: Bienfaisance, Amour Fraternel, Harmonie
Avec son siège international à Washington, des Bureau Administratif Européen à Bruxelles, plusieurs dizaines de milliers de membres dans plus de cinquante pays, le B'nai B'rith est la plus grande organisation juive dans le monde. Il est aussi l’une des plus ancienne, depuis sa création en 1843. La mission du B’nai B’rith est également de réunir les Juifs pour travailler ensemble à améliorer l’harmonie des communautés, renforcer la communauté juive, combattre l’intolérance raciale et religieuse, assurer la promotion de la culture et de l’histoire juive, et mener des actions de solidarité. Nos Objectifs sont d’Encourager les amitiés et le dialogue intercommunautaire au travers de programmes de loisirs, sociaux et culturels, de Soutenir l’Etat d’Israël et le peuple Juif dans le monde, de Travailler pour des œuvres de charité et d’aider toutes les victimes de catastrophes naturelles où qu’elles aient lieu, d’Initier et développer des projets communautaires, de Renforcer les liens du B’nai B’rith dans toute l’Europe. Le B’nai B’rith France est la réunion de plus de 60 associations B’nai B’rith présentes sur le territoire national dénommées Loges. Le B’nai B’rith France a fêté ses 80 ans en 2013








Lu 321 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 8 Août 2017 - 23:57 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Mardi 18 Juillet 2017 - 11:55 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET