B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le B'nai B´rith France a dénoncé avec horreur les attentats barbares intervenus en Isère et en Tunisie


Lundi 29 Juin 2015

Le B'nai B´rith France a dénoncé avec horreur les attentats barbares intervenus en Isère et en Tunisie, signés par la haine des valeurs humaines universelles



Le B'nai B´rith France a dénoncé avec horreur les attentats barbares intervenus en Isère et en Tunisie
Le B’nai B’rith France et son Président Serge Dahan ont appris avec horreur et colère les deux attentats survenus vendredi 26 juin dans une usine de gaz industriel à Saint-Quentin-Fallavier en Isère et dans la station balnéaire de Sousse en Tunisie.
Le choix des lieux et les modes opératoires ne font guère de doute quant à la volonté délibérée de tuer des innocents, et portent la signature indélébile de la terreur islamiste qui frappe partout dans le monde.
Pour la première fois en France, l’islamisme radical a décapité sur notre sol, à l’image des pratiques les plus barbares et ignobles mises en œuvre ailleurs par l’Etat islamique.
Six mois à peine après les attentats perpétrés contre Charlie Hebdo et l’Hypercacher de Vincennes, cet acte inqualifiable par sa barbarie et sa lâcheté marque une nouvelle étape dans l’horrible escalade de la terreur dans notre pays. Après avoir tué sauvagement des militaires, des policiers, des journalistes et des juifs, l’islamisme radical poursuit sa funeste course à la mort.
Le B’nai B’rith France condamne de la façon la plus ferme ces nouveaux attentats qui visent directement les valeurs humaines et démocratiques.
Comme l’a souligné le Président de la République François Hollande, « l’émotion ne peut pas être la seule réponse ».
Le Premier Ministre Manuel Valls a quant à lui précisé que « Non, nous ne pouvons pas perdre cette guerre. Parce que c’est au fond une guerre de civilisation. C’est notre société, notre civilisation, nos valeurs, que nous défendons. »
Le B’nai B’rith France appelle les autorités du pays à prendre toutes les mesures qui s’imposent pour lutter avec force et sans merci contre cet islamisme radical dont les actes de guerre se font de plus en plus violents.
Plus largement, le B’nai B’rith France en appelle à tous les défenseurs des valeurs démocratiques et humanistes qui font la grandeur et l’histoire de la France pour continuer de défendre sans compromis l’avenir même de notre pays.
Le B'nai B'rith France qui a immédiatement condamné ces attentats odieux présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et adresse aux nombreux blessés de Sousse en Tunisie de ses vœux pour un rétablissement complet et rapide








Lu 134 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Avril 2017 - 11:44 Communiqué du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET