B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La FIFA met à l'ordre du jour du Congrès de la Fédération Internationale de Football la proposition palestinienne de suspendre Israël


Mardi 12 Mai 2015

Le Président du B’nai B’rith France a adressé un courrier à Monsieur Joseph S. Blatter, Président de la FIFA, pour exprimer sa colère et son indignation



La FIFA met à l'ordre du jour du Congrès de la Fédération Internationale de Football la proposition palestinienne de suspendre Israël
« Monsieur le Président Blatter, 

L’association B’nai B’rith France, membre du B’nai B’rith International, œuvre à travers le monde pour la lutte contre l’antisémitisme et contre toutes les haines, la défense de l’image d’Israël, et la promotion des valeurs de respect, de tolérance et de vivre-ensemble.

 
C’est ainsi que nous avons été particulièrement indignés face à la campagne injuste et partisane engagée par des ennemis de la paix et de l’esprit du sport pour tenter de suspendre la Fédération de Football d’Israël de la FIFA.et d’empêcher la participation des clubs israéliens aux compétitions organisées par la FI F A
 
Une telle menace constitue une nouvelle tentative inqualifiable pour isoler l'Etat d’Israël et compromettre ainsi, au sein de la communauté internationale la position du seul état démocratique de la région.
Mais au-delà de l’injustice d’une telle situation, c’est sur son caractère dangereux que nous tenons à vous alerter.
 
En effet, cette décision si elle venait à être prise alimenterait incontestablement chez certains la haine antisioniste, avec les conséquences sur les violences antisémites à travers le monde que nous connaissons.
 
Les juifs où qu’ils soient, de Paris à Copenhague font aujourd’hui face à un regain de haine et d’attaques antisémites sans pareil depuis la seconde guerre mondiale.
Cette haine des juifs est alimentée par la haine d’Israël; haine si bien orchestrée par des associations politiques qui se cachent aujourd’hui derrière de faux objectifs «sportifs »

En 2005, l'Observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes a noté dans sa définition que l'antisémitisme c’est aussi les « Manifestations qui pourraient également cibler  l'Etat d'Israël »
Tous ensembles, nous devons tout faire pour ne pas faire alimenter ce danger qui ronge nos sociétés.

Nous vous engageons à poursuivre l’excellente relation de la FIFA avec les représentants de l'Association de Football d'Israël et à rejeter cette odieuse campagne menée par les ennemis d'Israël et les promoteurs de l’intolérance et du rejet de l’autre.

Il faut condamner ceux qui utilisent cyniquement la FIFA comme un outil pour diaboliser et délégitimer l'Etat juif.
 
Bien à vous,
 
Serge DAHAN
Président du B’nai B’rith France »
 








Lu 215 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 9 Mai 2017 - 09:19 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Mercredi 3 Mai 2017 - 12:20 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET