B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Commission politique Ile de France a achevé son travail de veille sur les réserves parlementaires


Mercredi 14 Décembre 2016



La Commission politique Ile de France a achevé son travail de veille sur les réserves parlementaires
La Commission politique Ile de France s’est réunie le 28 novembre en présence de son Bureau, Annie Cohen-Ganouna, la présidente de la commission, entourée de Marc Hassan et d’Etienne Lévy, également du Vice-président du BBF et responsable politique national Philippe Meyer, et des représentants de  nombreuses Loges de la région parisienne. Trois points étaient à l’ordre du jour :
  1. Un tour d’horizon de l’actualité, notamment de la situation à l’UNESCO, l’action du mouvement antisioniste BDS, l’application par la France de la directive européenne sur l’étiquetage des produits en provenance des « colonies » israéliennes, …
  2. La poursuite du travail de veille des Conseils municipaux, en particulier pour de nombreuses villes de la banlieue parisienne qui continuent de mettre en avant des actions ouvertement anti-israéliennes.   Ainsi le Conseil municipal d’Ivry-Sur-Seine a voté un vœu soutenant la campagne BDS. La commission a rédigé un projet de courrier à la préfecture du Val de Marne pour les alerter de cette situation, courrier qui a été envoyé par le BBF.
  3. Les élections présidentielles, avec un rappel des grands points concernant les primaires de droite et de gauche et du projet Elections 2017 du BBF. Un travail de veille des différents candidats est engagé par la Commission.
Il a également été rappelé que le très lourd travail de veille concernant l’utilisation des réserves parlementaires des députés de l’Assemblée Nationale a été achevé et transmis au BBF. L’objectif était notamment d’examiner les financements que certains députés peuvent apporter à des associations ouvertement anti-israéliennes liées directement ou non à BDS voire à Gaza ou ailleurs. Les discussions sont en cours avec le BBF pour les suites et l’utilisation à donner à ce travail de qualité particulièrement utile. 








Lu 105 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Juillet 2017 - 17:28 « George Gershwin » : une nouvelle loge à Paris

Paris-IDF-Lille | Grand-Est | Provence Midi-Pyrénées - Var | Côte d'Azur | Rhône-Alpes