B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Historique des Loges : Allemagne


Mercredi 28 Décembre 2011

Nous reprenons le site du B'nai B'rith Europe et son historique des Loges.
Ici, les Loges du B'nai B'rith en Allemagne



Source : B'nai B'rith Europe

La Loge Hans Rosenthal à Berlin

Elle a été fondée le 4 décembre 2005.
Elle porte le nom de Hans Rosenthal, un journaliste célèbre.

La Loge Janusz Korczak à Berlin

Elle a été fondée en 1966.
Né en 1878 à Varsovie, Henryk Goldzmit qui choisira plus tard comme nom de plume Janusz Korczak, après des études dans une école russe, devient pédiatre, livrant un combat sans merci contre la misère dans le ghetto de Varsovie. En 1911, il fonda un orphelinat pour enfants juifs. Il y organise une véritable "république des enfants", une société basée sur la confiance et le respect des droits de chacun.

Korczak écrit de nombreux ouvrages pédagogiques, des romans, des pièces de théâtre, des essais. En 1937, l’Académie polonaise de Littérature, lui attribue  le "laurier d’Or" pour l’ensemble de son œuvre.

Lorsque le 4 août 1944, ses 200 enfants sont emmenés vers la mort à Treblinka, il refuse le salut qui lui est offert, préférant partager leur sort.
Il meurt en déportation.

La Loge Simon Dubnow à Berlin

Elle a été fondée en 1979.
Historien et homme politique, né en 1860 à Mstislawl en Russie, il est l’auteur de nombreuses monographies (Jacob Frank, Sabbetai Zewi), de travaux sur les Juifs de Pologne et de Russie, et d’une "Histoire Générale du Peuple Juif".

Il a été assassiné au ghetto de Riga en 1943.

La Loge Raoul Wallenberg à Berlin a été fondée en 1979.
Né en 1912 à Stockholm, fils d’un officier de marine appartenant à l’une des familles scandinaves les plus en vue, Raoul Gustaf Wallenberg, deuxième secrétaire de la légation de Suède à Budapest, est entré dans la légende en sauvant près de 100000 juifs menacés par la barbarie nazie.
Son action s’échelonna entre le 9 juillet 1944 et le 17 janvier 1945. Sa trace se perd ce jour-là sur la route de Debrecen. Aujourd’hui encore, la disparition de
Wallenberg continue d’être entourée de mystère.
La Loge a fêté son 25ème anniversaire le 4 décembre 2004, jour de la création de la Loge Hans Rosenthal.

La Loge Rheinland à Cologne

Elle a été fondée en 1888. Dissoute en 1937 et fondée une 2ème fois en 1992.
Lorsque le 4 avril 1888, la Loge Rheinland (Pays du Rhin) est créée, elle réunit autour de son Président, le docteur Benjamin Auerbach, une soixantaine de membres. En 1889, ils sont déjà 125 et 3 ans plus tard, la Loge dispose d’une maison, Cäcilienstrasse. En 1913, les Frères et Sœurs de la Loge sont au nombre de 280.

En avril 1937, la Gestapo contraint la Loge à cesser ses activités. Le 29 mars 1992, 72 frères et sœurs ont redonné vie à la Loge Rheinland.
 
La loge Franz Rosenzweig de Düsseldorf

Elle a été fondée le 15 février 1967 par cinq membres de la Communauté juive de Düsseldorf: Dr. Leo Adlerstein, Dr. Isidor Evian, Hermann Lewy, Leon Spatz et Hans Cohn.
La Loge, composée de 22 membres, dont le Président de la Communauté juive en Allemagne, Paul Spiegel, a reçu sa Charte du B’nai B’rith District 19, le 11 juin 1967.
Les membres de la Loge ont choisi d’appeler leur Loge Franz Rosenzweig qui, ensemble avec Martin Buber, a traduit la Bible vers l’Allemand.
Né en 1886, Franz Rosenzweig est l’une des personnalités les plus extraordinaires et les plus attachantes du judaïsme. Son expérience personnelle de la "techouva", de la repentance et du retour aux sources a valeur de symbole. Jeune membre de l’Intelligentsia allemande, baigné par le nihilisme nietzschéen et le crépuscule wagnérien des dieux, c’est un agnostique, complètement ignorant du judaïsme. L’archétype de l’assimilé, en somme.

En 1913, il vient d’achever une thèse  sur Hegel et sous l’influence d’Eugen Rosenstock, il s’apprête à embrasser la foi catholique. Par scrupule intellectuel,
il ne veut pas quitter le judaïsme sans y avoir "goûté une seule fois". Il se rend à la Synagogue de Berlin, le jour de Kippour. Il en sortira électrisé, transformé, profondément juif alors qu’il devait recevoir le baptême le lendemain. Il se plongea alors sans relâche dans l’étude des textes juifs et écrira son œuvre fondamentale, "L’Étoile de la Rédemption". La fin de sa vie sera particulièrement pénible.

Paralysé, il luttera 7 ans contre la mort qui surviendra le 10 décembre 1929.
Il n’existe aucun lien direct entre Franz Rosenzweig et la ville de Düsseldorf sauf que Franz Rosenzweig a été élu Rabbin en 1923 par Dr. Leo Baeck, Rabbin de Düsseldorf, jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale.
De nos jours, la Loge compte 60 Sœurs et Frères. Les activités principales de la Loge sont :
- La Charité: La Loge a des projets dans la communauté locale ainsi qu’en Israël.
- L’action politique : la lutte contre l’antisémitisme et le soutien à Israël. La loge a de nombreux contacts politiques et joue un rôle important dans l’organisation de la « journée pour Israël » annuelle qui a lieu dans le centre de la ville.
- Les activités sociales et culturelles : des conférences, des pièces de théâtre, des expositions et des séminaires  sur l’éducation et l’histoire juive et sont organisés et l’on maintient un bon contact avec les autres Loges.
 
La loge a fêté ses 40 ans au printemps 2007.
Commentaire de Michael Naor
La Loge Frankfurt - Schönschtädt à Francfort

Fondée pour la 2ème fois en 1961.
Francfort-sur-le-Main est une ville de Hesse qui compte 600 000 habitants.
Le 22 avril 2007, lors d’une tenue fermée, une nouvelle Charte a été présentée par Ralph Weill, membre du Comité Exécutif du BBE responsable des Loges de langue allemande en Europe.
Le nouveau nom que portera désormais la Loge est B’nai B’rith Frankfurt-Schönstädt Loge, choisi pour honorer feu la famille Schönstädt qui a permis l’achat des locaux de la Loge et garanti son indépendance financière.

La Loge Hebraïca Menorah à Munich

La Loge Hebraïca (qui veut dire « Hébreu » en Allemand) a été fondée en 1966 par Joseph Domberger avec l’aide du Prof. Ludwig Ehrlich. Le premier Président de cette Loge fut d’ailleurs Joseph Domberger.
Dans les années 1970, une Loge de Jeunes voit le jour à Munich sous le nom de « Menorah ». Mais dans les années 1980, on décide de joindre les deux Loges et de créer la Loge Hebraïca – Menorah ainsi que d’en faire une Loge mixte.
La Menorah est l’un des plus importants symboles juifs.
Chandelier ou candélabre à 7 branches, il se trouvait à l’entrée du Temple de Jérusalem. La Menorah, qui symbolise la lumière spirituelle est l’emblème du B’nai B’rith.

 









Lu 1231 fois



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Septembre 2014 - 11:52 Message de Chana Tova de la Présidente du BBE

Le BB International | Le BB Europe | Le BB Israël | Le BB en Amérique | Le BB en Océanie