B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Communiqué du B’nai B’rith France


Jeudi 12 Novembre 2015

Le B’nai B’rith France condamne avec force les propos inacceptables du Président iranien contre Israël. Le B’nai B’rith France appelle à participer à la manifestation organisée avant sa venue à Paris le 15 novembre



Communiqué du B’nai B’rith France
Le Président iranien, Hassan Rohani, qui effectue la semaine prochaine une visite d’Etat en France et qui sera reçu par les plus hauts représentants de l’Etat a tenu juste avant sa venue à des médias français des propos scandaleux et inacceptables contre Israël.
 
Dans un entretien accordé à France 2 et Europe 1, Rohani a notamment déclaré « L’Etat actuel d’Israël n’est pas légitime. C’est pourquoi nous n’avons pas de relations avec eux car nous ne considérons pas cet Etat comme légitime »
 
De tels propos sans appel rappellent si besoin était la volonté de l’Iran, maintes fois réaffirmée, de détruire l’Etat juif par tous les moyens.
 
Face à un monde démocratique qui a fait de l’Iran à nouveau son allié suite au récent accord irresponsable sur le nucléaire iranien, ces appels à la délégitimation et in fine à la destruction de l'Etat d’Israël prennent tout leur sens.
 
Au moment même où l’Europe décide d’étiqueter les produits venus sur son sol en provenance de Judée-Samarie, et ainsi de stigmatiser des produits  israéliens, dans la lignée des actions ignobles de la campagne de boycott du BDS, où l’UNESCO poursuit son révisionnisme historique contre les lieux juifs en Israël, et où le terrorisme au couteau tue à Jérusalem et partout en Israël des juifs juste parce qu’ils sont juifs, on ne peut que s’inquiéter de la montée de ces attaques simultanées de toutes parts qui menacent Israël et l’ensemble du Peuple juif dans son existence même.
 
La mobilisation de tous les défenseurs des valeurs humaines et démocratiques contre cette haine anti-juive, qui alimente l’antisémitisme et les actes anti-juifs sur notre sol, et sape profondément les fondements de notre société, doit être plus forte que jamais avant qu’il ne soit trop tard.
 
Le B’nai B’rith France appelle solennellement le Président de la République et le gouvernement français à se désolidariser publiquement et sans ambiguïté de ces déclarations scandaleuses du Président iranien précédant sa venue à Paris et de lui affirmer clairement et fortement l’attachement inébranlable de la France à la sécurité et à l’existence d’Israël, ainsi qu’à la sécurité de la communauté juive de France.
 
Le B’nai B’rith France appelle à participer à la manifestation qui aura lieu le dimanche 15 novembre au Trocadéro à Paris pour protester contre la haine antisioniste et antisémite véhiculée de longue date et jusqu’à aujourd’hui par les dirigeants iraniens avec les conséquences avérées contre les juifs où qu’ils se trouvent dans le monde.








Lu 347 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 8 Août 2017 - 23:57 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Mardi 18 Juillet 2017 - 11:55 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET