B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Centenaire du génocide arménien


Vendredi 24 Avril 2015

Le B’nai B’rith France appelle au travail de mémoire et adresse au peuple arménien son soutien dans ce combat pour la reconnaissance du génocide qui a coûté la vie à 1,5 millions d’arméniens



Centenaire du génocide arménien
Vendredi 24 avril 2015, l'Arménie commémore les 100 ans de massacres qui ont coûté la vie à 1,5 millions d’arméniens ; la mémoire du génocide arménien, un devoir de vérité et de justice
 
De 1894 à 1923, près de 1.5 million d'arméniens ont été massacrés par les turcs, dont la majorité en 1915 et 1916.
Ce fut le premier génocide du 20ème siècle que l'on commémore aujourd'hui. Il sera suivi par l'horreur de la Shoah quelques années plus tard.
 
Traumatisé à jamais par nos six millions de morts, le peuple juif est naturellement plus que tout autre sensible à la tragédie de ce génocide et solidaire de sa mémoire.
 
Dans cette entreprise de la mort les turcs seront soutenus par leurs alliés allemands.
L'ambassadeur allemand en Turquie de l'époque ira jusqu'à déclarer à ses supérieurs à Berlin : « J'estime que les turcs ont totalement raison. La nation la plus faible doit périr. Je ne blâme pas les turcs pour ce qu'ils font aux arméniens ».
 
Aujourd’hui, en 2015, le président allemand Joachim Gaucka le déclaré  «Nous devons également, nous Allemands, faire notre travail de mémoire», évoquant «une coresponsabilité, et même, potentiellement, une complicité (de l'Allemagne) dans le génocide des Arméniens»
 
La Chancelière allemande Angela Merkel a aussi reconnu la responsabilité de son pays dans le génocide arménien. Un acte fort de vérité qu'il faut saluer.
 
Le B'nai B'rith France a toujours été et restera mobilisé contre le négationnisme et pour la vérité. Le devoir de mémoire 100 ans après le génocide arménien participe à ce travail de vérité et de justice qui est au cœur de nos valeurs et de nos combats.
 
La reconnaissance du génocide arménien et la solidarité avec le peuple arménien doit prévaloir sur toute autre considération.
 
Le B'nai B'rith France adresse aux autorités arméniennes ses sentiments les plus fraternels et assure au peuple arménien son entière solidarité et son soutien dans son combat légitime pour la reconnaissance de ces heures les plus noires de son histoire.
 
À l'heure où des minorités religieuses continuent d'être massacrées dans le monde par des fanatiques intolérants prétendument au nom de leur religion, agir pour la mémoire et la justice, c'est avant tout participer à un devoir essentiel : "Plus jamais ça ".

 Le B’nai B’rith est une organisation internationale, accréditée comme ONG à l’ONU et présente à l’Unesco et au Conseil de l'Europe a Strasbourg, réunissant des Juifs de toutes origines pour servir les communautés dans lesquelles ils vivent, en se conformant à la devise du B'nai B'rith: Bienfaisance, Amour Fraternel, Harmonie
Avec son siège international à Washington et son Bureau Administratif Européen à Bruxelles, plusieurs dizaines de milliers de membres dans plus de cinquante pays, le B'nai B'rith est la plus grande organisation juive dans le monde. Il est aussi l’une des plus ancienne, depuis sa création en 1843. La mission du B’nai B’rith est également de réunir les Juifs pour travailler en toute amitié, améliorer l’harmonie des communautés, renforcer la communauté juive, combattre l’intolérance raciale et religieuse et apporter de l’aide aux malheureux. Nos Objectifs sont d’Encourager les amitiés au travers de programmes de loisirs, sociaux et culturels, de Soutenir l’Etat d’Israël et le peuple Juif dans le monde, de Travailler pour des œuvres de charité et d’aider toutes les victimes de catastrophes naturelles où qu’elles aient lieu, d’Initier et développer des projets communautaires, de Renforcer les liens du B’nai B’rith dans toute l’Europe. LeB’nai B’rith France est la réunion de plus de 60 associations indépendantes dénommées Loges. Le B’nai B’rith France a fêté ses 80 ans en 2013








Lu 321 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Avril 2017 - 11:44 Communiqué du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET