B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

COMMUNIQUE DU B’NAI B’RITH France


Dimanche 17 Janvier 2016

Le B’nai B’rith France est scandalisé par les propos insultants de Rony Brauman assimilant le port de la Kippa à un geste politique de soutien à Israël



COMMUNIQUE DU B’NAI B’RITH France
Rony Brauman, l'ancien Président de Médecins sans Frontières a déclaré ce samedi 16 janvier « Avec le port de la kippa on affirme une affiliation politique, un signe de fidélité à l’Etat d’Israël et c’est plus problématique, un signe allégeance à la politique de l’Etat d’Israël ». De tels propos scandaleux rappellent avec force, si besoin était, que l'antisionisme et l'antisémitisme sont les deux faces d'une même médaille.
 
Mais par dessus tout, ces insultes mettent en cause la citoyenneté même et l'attachement de nos compatriotes Juifs à la France pour qui la Kippa est, comme pour tout les juifs du monde depuis des siècles, un geste spirituel étranger à toute considération politique.
 
A l'heure où les valeurs du judaïsme et de la République sont attaquées par les obscurantistes et les porteurs de haine, et où porter une Kippa en France transforme le juif en cible vivante des terroristes islamistes, de tels propos sont aussi stupides qu'irresponsables.
 
Rony Brauman a aussi qualifié l’agression d’un homme,à la machette, à Marseille « d’acte d'hostilité envers la religion juive » alors même que cet acte de haine des juifs et des valeurs de la République a été qualifié par le procureur « d’acte prémédité à caractère antisémite». En nommant mal les choses, l’ancien président de Médecins sans frontières ajoute de façon délibérée,comme le disait Albert Camus, « au malheur du monde »
 
Le B'nai B'rith France et son Président Serge Dahan condamnent fermement les déclarations de Rony Brauman qui, en utilisant ce lien entre antisionisme et antisémitisme, alimente l'antisémitisme dont les juifs de France sont victimes au quotidien.
 
Le B’nai B’rith France souhaite dans ce contexte rappeler à Rony Brauman les paroles du Président Hollande « L’antisémitisme n’est pas seulement la haine des Juifs, c’est déjà son objet essentiel; l’antisémitisme c’est la détestation de la France, et de ce qu’elle représente »








Lu 812 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 9 Mai 2017 - 09:19 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Mercredi 3 Mai 2017 - 12:20 COMMUNIQUE du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET