B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Agressions antisémite commise en Grande Bretagne et aux Pays-Bas


Vendredi 11 Septembre 2015

Le B’nai B’rith France a immédiatement condamné fermement les violentes agressions antisémite commise en Grande Bretagne et aux Pays-Bas



Agressions antisémite commise en Grande Bretagne et aux Pays-Bas
Deux agressions très violentes se sont déroulées l’une en Grande Bretagne contre plusieurs adolescents dont un jeune de 17 ans blessé très grièvement blessé à la tête qui a été transporté après avoir perdu connaissance à l’hôpital de Manchester et l’autre aux Pays-Bas qui a vu deux rescapés de l’holocauste agressés et tabassés chez eux.
 
A Manchester Grande Bretagne un adolescent de 17 ans de la communauté juive orthodoxe violement agressé a été admis en urgence à l'hôpital pour une blessure au crane qualifiée par les chirurgiens de très grave.
 
Le « Community Security Trust » (service de sécurité de la communauté juive britannique) a qualifié cette attaque commis par trois hommes sur quatre adolescents juifs de 20, 18 et 17 ans, «d’agression antisémite».
 
Cette agression à profondément choquée et plongée dans une inquiétude certaine grand nombre des membres de la communauté juive de Manchester.
 
La police britannique quant à elle met en œuvre des moyens considérables afin que les coupables de cette agression soient retrouvés et traduis en justice.
 
Le vice-président du Conseil des députés des Juifs britanniques, Marie Van der Zyl, a déclaré au le journal Jewish Chronicle « Ce fut une brutale agression, sans provocation et lâche et nous espérons et nous attendons à ce que les coupables soient remis à la justice. »
 
Entre juillet 2014 et juillet 2015 499 actes antisémites ont été recensés à Londres, contre 258 entre juillet 2013 et juillet 2014 (+93,4%).
Le B’nai B’rith France, préoccupé par la monté de l’antisémitisme en Europe, exprime sa solidarité avec la communauté juive Manchester et adresse au jeunes juifs agressés ses vœux pour un prompt et complet rétablissement
 
A Amsterdam Pays-Bas deux hommes se faisant passer pour des policiers ont choisi d’agresser à Amsterdam un couple de personnes âgées, survivants de la Shoah, respectivement de 86 et 87 ans
 
Diana et Shmuel Blog ont été séquestrés insultés car juifs et«roués de coups» avant d’être dépouillés. Les agresseurs ont menacé de couper le doigt de Diana car elle ne parvenait pas à enlever ses bagues.
 
Diana et Shmuel Blog se trouvent dans un centre de rééducation, Shmuel ayant perdu la vision lors de cette bastonnade
 
Le B’nai B’rith France dénonce cette cruelle agression antisémites aux conséquences tragiques, exprime son soutien à la communauté juive d’Amsterdam et adresse au couple agressé sesvœux pour un prompt et complet rétablissement
 
En France, selon le Service de Protection de la Communauté Juive, les actes antisémites ont augmenté de janvier à mai de 84% en 2015 comparativement à 2014. Cette expression de la haine anti juive s’est encore manifestée le weekend dernier par des inscriptions anti-juives sur l’œuvre de Kapoor exposée dans les jardins du Château de Versailles
Pour le B’nai B’rith France ces attaques ciblés illustrent bien la hausse des actes antisémites commis en Europe et souligne qu’après le temps de l’analyse et de la condamnation, est venu le temps de la décision et de l’action coordonnée en Europe pour combattre ce fléau








Lu 403 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Avril 2017 - 11:44 Communiqué du B’nai B’rith France

Notre Histoire | Nous connaître | Nous rejoindre | Communiqués | Editoriaux | INTRANET