B'NAI B'RITH FRANCE

Bienfaisance, Amour fraternel, Harmonie. La plus ancienne association Juive humanitaire mondiale (1843)

Facebook
Twitter
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Actualités du B’nai B’rith à l’UNESCO


Lundi 16 Novembre 2015



Actualités du B’nai B’rith à l’UNESCO
le B’nai B’rith s’est fortement mobilisé à l’occasion de la proposition de résolution arabe présentée à l’UNESCO au nom des Palestiniens et intitulée « Palestine occupée » lors de la 197ème session du mois d’octobre dernier, comprenant dans un premier temps un article qualifiant le Kottel de « partie intégrante » de la mosquée » Al-Aqsa. Rappelons que le B’nai B’rith est une ONG présente à l’UNESCO, avec comme représentant Stéphane Teicher qui a coordonné ces actions. Le B’nai B’rith International a vivement réagi et par la voix de son Président, a adressé une lettre solennelle à la Directrice Générale de l’UNESCO (voire la copie ci-dessous), tout comme le B’nai B’ith France. Suite à la mobilisation de certains pays, du B’nai B’rith et d’autres ONG présentes, le texte a finalement été amendé, cet article ayant été supprimé. Il a été voté par 26 voix pour, 6 contre et 25 abstentions (dont la France) en comportant des critiques inacceptables contre Israël et en rappelant une décision précédente de faire du Tombeau de Rachel et du Caveau des Patriarches des sites palestiniens. Face à ce révisionnisme historique, le B’nai B’rith, ONG présente à l’UNESCO, poursuit son combat.
A noter par ailleurs que le B’nai B’rith tiendra un stand dans l’espace des ONG présentes au sein de l’institution, à l’occasion de la Conférence générale qui se tient le 12 novembre. Cette présence va permettre au B’nai B’rith de présenter ses actions qui se poursuivent tant à l’UNESCO qu’ailleurs.
Enfin, Stéphane Teicher a participé à une cérémonie à l’UNESCO, en présence de la Directrice Générale Irina Bokova, au cours de laquelle Beate et Serge Klarsfeld ont été nommés ambassadeurs honoraires de l’UNESCO et envoyés spéciaux pour l’éducation à propos de la Shoah et de la prévention des génocides. Ils succèdent en cela à Samuel Pisar, qui nous a récemment quittés. 


 









Lu 159 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Décembre 2016 - 13:03 Actualité du B’nai B’rith International

Lundi 11 Juillet 2016 - 21:24 Actualité du B’nai B’rith International

Le BB International | Le BB Europe | Le BB Israël | Le BB en Amérique | Le BB en Océanie